Ryzlene Dahhan

Docteure en sociologie.

Depuis septembre 2019, je suis attachée d’enseignement et de recherche au département de sociologie de l’UFR Lettres et Sciences Humaines de l’université de Bretagne occidentale et au Laboratoire d’Études et de Recherche en Sociologie.

Je suis également chercheuse associée à l’Unité de recherches Migrations et société où j’ai soutenu, en mars 2017, une thèse intitulée « Prendre place dans la ville : immigré.e.s nord-africain.e.s dans les marchés périphériques de Nice » sous la direction de Jocelyne Streiff-Fénart. Depuis 2015, je suis membre du bureau du RT24 « Genre, classe, race. Rapports sociaux et construction de l’altérité » de l’Association Française de Sociologie.

Domaines de recherche et intérêts scientifiques

  • Sociologie des migrations, des relations interethniques et des minorités
  • Sociologie de la ville et de l’urbain
  • Sociologie du genre et des rapports sociaux de sexe
  • Sociologies des inégalités et des rapports sociaux

Activités d’enseignement et de formation

  • 488h équivalent TD à l’université en tant qu’ATER temps plein (UBO, 2019-2020 et 2020-2021), chargée d’enseignement contractuelle (Paris Diderot, 2016-2017), vacataire (Evry Val-d’Essonne, 2013-2014), monitrice (Université Côte d’Azur, 2008-2011).
  • 78h en instituts de travail social (IFTS Pitié-Salpêtrière, Paris, 2015-2017 et à l’IESTS, Nice, 2009 ; 2010) et de puériculture (Pôle Enseignement et Formation VYV 3 IdF, 2016-2019) en tant que formatrice extérieure.
  • Service temps plein en tant que professeure contractuelle de Sciences Economiques et Sociales dans l’académie de Versailles de 2016 à 2019, aux lycées Essouriau (91) et Marie Curie (78).

Articles, Mémoires et rapports de recherche

  • Ryzlène Dahhan, Aude Rabaud, « Ethnicité/ethnicisation », Catégoriser. Lexique des constructions sociales de la différence, ENS Éditions, à paraître en ligne (article accepté en cours de révision).
  • Ryzlène Dahhan, Pauline Picot, Damien Trawalé, Aude Rabaud, Claire Cossée, (2020), « Analyser des terrains contemporains à partir du couple notionnel « majoritaires/minoritaires », Cahiers du genre, 1, numéro 68, pp. 145-171.
  • Ryzlène Dahhan (2016) « Relations interethniques dans un espace urbain ségrégué. Une étude de cas de l’insertion des Roms dans un marché de la périphérie de Nice », Revue Européenne des Migrations Internationales, vol. 32 – n° 1, pp. 123-145.
  • Mylène Chambon, Ryzlène Dahhan, Marion Manier (février 2011), « L’émancipation » : de la catégorie politique à la réalité du terrain, Rapport pour le compte de l’association NOUS, le Contrat Urbain de Cohésion Sociale Nice Côte d’Azur et la Délégation aux Droits des Femmes, Nice, 81 p. Format papier.
  • Ryzlène Dahhan, Gilles Frigoli, Christian Rinaudo (mai 2008), « Les usages sociaux de l’histoire de l’immigration : trois études de cas », in Yvan Gastaut (Dir.)., Histoire et mémoires des immigrations en PACA, Rapport pour le compte de l’ACSE. En ligne : http://paca.drdjscs.gouv.fr/sites/paca.drdjscs.gouv.fr/IMG/pdf/TOME_I_-_Recits.pdf (consulté le 3 novembre 2020).

Communications (depuis 2017)

  • L’ethnicité et ses frontières de sexe et de classe, Colloque international : Penser les frontières, passer les frontières (CENS/AISLF), Université de Nantes, 12-14 décembre 2019.
  • Quels prolongements contemporains de l’œuvre de Colette Guillaumin ? (Avec Claire Cossée, Pauline Picot, Aude Rabaud, Damien Trawalé), JE : Sur les traces de Colette Guillaumin (RT24), CNRS Pouchet, 12 octobre 2018.
  • Ethnographier les relations interethniques entre groupes racisés : méthodes et questionnements, Invitée au séminaire : Pratiques d’enquête sur les rapports sociaux de race en France hexagonale et ultramarine, (EHESS-CESSP), EHESS, 28 janvier 2021.
  • Étudier les frontières entre groupes minorisés : le cas des immigré.e.s nord-africain.e.s dans les marchés périphériques de Nice, Invitée au séminaire : Sociologie de Nice (ERMES), Université Côte d’Azur, 8 mars 2019.