À la une

Colloque : Les espaces de la migration lusophone : circulations, régulations, représentations.

Université Paris Diderot, 18-19 septembre 2014. Bâtiment Olympe de Gouges, 8 place Paul Ricoeur, Amphi 1.


à€ l’occasion de la rentrée du master ” Migrations et relations interethniques “ à  l’université Paris Diderot, l’URMIS organise chaque année des journées d’étude. Ces journées ont d’abord pour but d’introduire les étudiant.e.s aux grandes questions théoriques et méthodologiques à  partir de l’actualité de la recherche. Elles sont aussi pour l’URMIS l’occasion de faire le point sur des thématiques transversales aux travaux sur les migrations et les relations interethniques.

En 2014, c’est le thème des migrations lusophones qui a été retenu. Il trouve son origine dans l’intérêt de longue date de l’URMIS pour l’immigration portugaise en France et de la présence en son sein de chercheur.e.s et de doctorant.e.s travaillant sur des pays lusophones comme le Brésil et le Mozambique. Ces derniers sont d’ailleurs à  l’origine d’un groupe de travail Migrants portugais et ” lusophones “ en France et ailleurs qui réunit régulièrement celles et ceux (anthropologues, géographes, historiens, linguistes et sociologues) qu’intéresse la diversité des phénomènes migratoires dans ces sociétés. Loin cependant de proposer une approche culturaliste, prendre pour objet la ” migration lusophone “ offre une focale originale pour réfléchir dans une perspective interdisciplinaire à  des questions de nature diverse qui, si elles se posent dans des espaces distants les uns des autres, n’en ont pas moins souvent des points communs et des relations étroites.

Responsables scientifiques :

 Sónia Ferreira, (CRIA / URMIS)

 Sylvain Souchaud, (IRD/URMIS)

 Dominique Vidal, (U. Paris Diderot / URMIS)

Plan d’accès

Programme


Jeudi 18 septembre 2014


 10h00 – Bienvenue – Dominique Vidal (U. Paris Diderot – URMIS)

 10h20 – 12h30

1ère session- Portugal, pays de migrants

Albano Cordeiro (URMIS), ” La spécificité de l’immigration portugaise dans l’histoire de l’immigration en France “

Marie-Christine Volovitch-Tavares (CERMI), ” L’émergence d’une l’histoire de l’immigration/émigration des Portugais en France, des années 1980 à  l’ouverture de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration “

Victor Pereira (Université de Pau et des Pays de l’Adour ; ITEM), ” Les régulations étatiques de l’émigration portugaise au 20e siècle “

 12h30 – 14h00 – Déjeuner

 14h00 – 16h00

2éme session- Ethnographie et cinéma : la production d’images sur les migrations

Filomena Silvano (FCSH – Universidade Nova de Lisboa ; CRIA)
” Voyager doit être dangereux : à  propos d’une rencontre entre ethnographie et cinéma “

Projection du film ” Esta é a minha casa “ (” Voici ma maison “) de Joà£o Pedro Rodrigues (Portugal, 1997, 51m)

 16h00- Pause Café

 16h30 – 18h00

3éme session- Le travail : la circulation, la citoyenneté, les représentations des migrants

Sylvain Souchaud (IRD, URMIS) ” La migration encadrée au tournant du 20e siècle en Amérique : l’immigration portugaise dans l´État de Sà£o Paulo au Brésil “

Paula Godinho (FCSH – Universidade Nova de Lisboa ; IHC) ” Travail, migrations et frontière au nord du Portugal/Galice : de la coopération agricole aux changements actuels “

Inês Espà­rito Santo (CMH (EHESS Paris)/Post-doctorante au CIES (ISCTE-IUL Lisbonne) ” Faire figure de travailleur : les immigrés portugais en France de 1960 à  nos jours “

 18h00- Cocktail


Vendredi 19 septembre 2014

 09h00 – 10h00

4éme session- Les Médias : (auto) représentation, circulations des images, construction de la nation

Manuel Cunha (Universidade Católica Portuguesa – Braga)” Portugueses pelo Mundo : la carte rose médiatique “

Sónia Ferreira (Post-doctorante au CRIA-ISCTE-IUL Lisbonne ; URMIS- Paris 7) ” Media, migrations et construction de l’identité nationale à  distance “

 10h00- Pause Café

 10h15 -12h30

5éme session- Circulations et mobilités dans des espaces lusophones

Irène dos Santos (Post-doctorante au CRIA- FCSH – Universidade Nova de Lisboa)” Circuler entre le Portugal et l’Angola : mémoires sociales et aspirations des nouveaux migrants “

Susana Trovà£o (FCSH – Universidade Nova de Lisboa ; CRIA)” Entrepreneurs ismaéliens en Angola: continuité et innovation dans une culture d’affaires transnationale “

Mônica Schpun (EHESS ; CRBC) ” Les ” expulsions “ : histoire, mémoire et imaginaire autour de la persécution des immigrés japonais à  Sà£o Paulo (1937-1945) “

Dominique Vidal (Université Paris Diderot ; URMIS) ” Qu’est devenu le système du travail migrant ? Être jeune aujourd’hui entre Maputo et Johannesburg “

 12h30

Clôture – Mahamet Timera (U. Paris Diderot – directeur de l’URMIS)