À la une

Bienvenue aux nouveaux chercheurs de l’Urmis

Trois nouveaux chercheurs permanents et une chercheuse post-doc IRD ont rejoint l’Urmis à  la rentrée 2010.

 Yvan Gastaut, historien, maître de conférences à  l’université de Nice Sophia-Antipolis, travaille notamment sur l’histoire contemporaine des immigrations, des relations interculturelles et du racisme dans l’espace Méditerranéen, l’histoire coloniale et celle des décolonisations européennes, l’histoire du sport et particulièrement du football à  travers ses dimensions identitaires et ethniques, l’histoire de Nice, Monaco et des Alpes-Maritimes, les questions de médias, opinion publique, l’histoire culturelle du politique, et la comparaison France-Canada dans le rapport à  la migration.

 Maud Laëthier, chargée de recherche à  l’IRD, travaille sur les migrations haïtiennes dans la Caraibe. Sa thèse ” Être haïtien et migrant en Guyane “ (2007) a porté sur les implications de la présence haïtienne dans les processus d’ethnicisation et de créolisation spécifique au contexte guyanais.

 Sylvain Souchaud, géographe, chargé de recherche à  l’IRD, travaille sur les formes de peuplement aux frontières brésiliennes, dans la métropole de Sà£o Paulo et dans les États de la région Nordeste du Brésil, sur l’évolution de la distribution et de la composition des flux migratoires dans le Cône Sud-américain et sur les travailleurs boliviens et paraguayens du secteur de la confection du vêtement à  Sà£o Paulo.

De plus, Véronique Bontemps a également rejoint l’Urmis pour un post-doctorat IRD sur la Palestine.