À la une>Slafnet

Premier bilan de l’école de printemps Slafnet à Addis-Abeba

Dans le cadre du projet européen SLAFNET https://slafnet.hypotheses.org qui a l’objectif de mettre en dialogue des chercheurs et étudiants européens et africains autour des thématiques liées à l’esclavage en Afrique, une école de printemps a été tenue à l’Institute of Ethiopian Studies, Université d’Addis-Abeba, entre le 15 et le 19 avril 2019. Organisé par Prof. Ahmed Hassen (IES, Université d’Addis-Ababa), Alexander Meckelburg (Hiob Ludolf Center for Ethiopian Studies, Université d’Hambourg) et Giulia Bonacci (IRD, URMIS), cet événement a rassemblé une trentaine de professeurs et d’étudiants venus de toute l’Éthiopie, du Kenya, du Soudan, d’Ouganda, d’Inde, du Royaume-Uni et de France. Des cours sur l’état de la recherche sur l’esclavage en Afrique, une table-ronde sur l’esclavage en Éthiopie, plusieurs sessions de discussion des travaux d’étudiants, une visite aux archives nationales, et la projection du film « Les Routes de l’Esclavage » (co-réalisé par Juan Gelas, Fanny Glissant et Daniel Cattier avec comme conseillère historique la Professeure Catherine Coquery-Vidrovitch) ont rythmé une semaine très chargée. Plusieurs partenaires ont contribué au succès de cette école d’été : le CEDEJ au Soudan, le CFEE en Éthiopie, l’ambassade de France en Éthiopie et au Kenya, l’Alliance Ethio-française et les National Archives and Library Agency à Addis-Abeba, la Compagnie des Phares et balises, l’INALCO, et le réseau européen d’études Africaines – AEGIS.