Ouvrages

Mobilités en Méditerranée : Quotidiens, contrôles, assistances (XVIe-XXIe siècles)

Mobilités en Méditerranée
Mobilités en Méditerranée

Textes réunis et édités par Anne Brogini, María Ghazali et Swanie Potot

  • Éditions Bouchène
  • Octobre 2020
  • ISBN : 978-2-35676-126-2
  • Prix : 30 euros

Présentation de l’ouvrage : Espace de contacts et d’échanges, la Méditerranée a toujours été caractérisée par les circulations des navires, des biens et des personnes. Entre le XVIe et le XXIe siècle, ces mobilités ont régulièrement fait l’objet d’accueils, de rejets et de contrôles le long des côtes, dans les espaces réceptifs portuaires et littoraux. L’approche sur le long terme permet de saisir les permanences, en Méditerranée, des phénomènes de mobilités, encore accentués aujourd’hui par le creusement du différentiel économique entre les deux rives, et des conséquences qu’ils induisent (réactions parfois hostiles des populations, surveillance des autorités, prise de conscience des risques potentiels sur le plan économique, social et sanitaire). Fruit d’une collaboration interdisciplinaire entre historiens et sociologues des deux rives de la Méditerranée, l’ouvrage cible les motivations des différentes populations migrantes de Méditerranée occidentale. Il étudie leurs rêves de départ, leurs parcours et installations, ainsi que les réactions négatives ou positives qu’ils suscitent au sein des populations littorales. Sont également appréhendées les différentes mesures mises en place par les autorités pour encadrer les mobilités et pour assister les migrants dans leur nouveau lieu de vie.

Colloque organisé et ouvrage publié avec le concours financier des laboratoires CMMC et URMIS, du GIS Histoire & Sciences de la Mer, de la MSHS-SE et du Campus Carlone d’Université Côte d’Azur.