Table-ronde : La frontière des Alpes-Maritimes entre fermeture et solidarité

14 septembre 2020 andres 0

Le vendredi 9 octobre à 18h30, à Nice, Présentation croisée des ouvrages Le manège des frontières : criminalisation des migrations et solidarités dans les Alpes Maritimes (ObsMigAm) et Sentinelles : chronique de la fraternité à Vintimille (Teresa Maffeis et Aurélie Selvi). Inscription gratuite obligatoire… Cet événement s’inscrit dans le cadre de la Fête de la science.

Eufemia, exposition « Les naufragés et les rescapés »

10 juillet 2020 andres 0

Exposition reportée à une date ultérieure compte tenu de la situation sanitaire. L’exposition Eufemia est issue d’un partenariat entre l’URMIS et le Laboratoire de sociologie visuelle de l’Université de Gênes, autour de la question migratoire à la frontière franco-italienne. C’est une exposition artistique à partir de dessins et autres traces écrites laissées par les migrantes et les migrants au guichet militant Eufemia.

Extrait du film "Transits - la vallée solidaire" de Luca Giliberti

Soutenance de Luca Giliberti

6 juin 2020 andres 0

Une vallée frontalière – Parcours néoruraux, mobilisations sociales et solidarité avec les migrants dans la Vallée de la Roya.
Soutenance de la thèse de Luca Giliberti, le vendredi 29 mai 2020 à 10 h, en visioconférence depuis Université Côte d’Azur / Université de Gênes.

E-manifestez votre soutien au combat de Fariba : un an de détention déjà…

5 juin 2020 andres 0

Fariba Adelkhah et Roland Marchal, tous deux chercheurs au CERI-SciencesPo/CNRS, ont été arrêtés en Iran le 5 juin 2019. Le 20 mars, Roland Marchal a fait l’objet d’un échange avec un ingénieur des Gardiens de la Révolution arrêté en France sur un mandat d’arrêt international émis par les États-Unis. Fariba Adelkhah, elle, est toujours en prison.

Soutien à Fariba Adelkhah

20 mai 2020 andres 0

20 mai 2020. Notre collègue Fariba Adelkhah, anthropologue et chercheuse au Centre de recherches internationales (Ceri – Sciences Po/ CNRS) est emprisonnée en Iran depuis presque un an. Elle vient d’être condamnée à une lourde peine de prison pour des raisons politiques complètement fallacieuses. Nous lui apportons notre entier soutien et appelons les autorités françaises à tout mettre en œuvre pour obtenir sa libération immédiate…